Aquabike ou Aquajogg? Pédaler ou marcher dans l'eau?

L’aquabike, c’est la version aquatique du spinning et l’aquajogg la version aquatique du footing. Mais grâce à la résistance de l’eau, vous allez devoir fournir plus d’efforts pour faire les mêmes exercices sans même vous en rendre compte : entre 300 et 500Kcal.

L’aquabike permet de raffermir la peau et de tonifier. Votre silhouette est plus fine et plus allongée.

Lorsque vous pédalez dans l’eau, vous fournissez plus d’efforts que sur la terre ferme. Vous sollicitez donc davantage votre cœur et vous le renforcez au fil des séances. 

Si vous recherchez un sport qui fait travailler les muscles fessiers, cuisses et mollets, muscles du dos et abdominaux, l’aquabike est fait pour vous !

L’avantage avec la plupart des activités aquatiques est l’absence de courbatures. Grâce à l’effet drainant de l’eau, votre corps est massé pendant que vous faites un effort musculaire et la récupération est instantanée.

Si vous êtes enceinte, fragile, en rééducation et que vous ne savez pas quel sport pratiquer, pensez à l’aquabike. L’état d’apesanteur et de flottaison soulage les articulations et la zone lombaire du poids du corps !